De l'infiniment petit à l'infiniment grand - 2de9 Année 2016-2017

 

Le nombre d’avogadro :

sésame de l’infiniment petit à l’infiniment grand ?

 

Ordre de grandeur représenté : 1024

Etablissement : Lycée Saint Sernin

Classe impliquée : 2nde 9  (Option Conservatoire)

Professeurs impliqués : Mme Pacaud, MM bakkali et Belhachemi.

     

              

Disciplines concernées :

  • Arts Plastiques
  • Musique et danse
  • Sciences Physiques
  • TICE

 

 

 

Différents contextes où l’on retrouve cet ordre de grandeur :

Le nombre d'Avogadro ( NA = 6, 02×1023 mol−1 []), en l'honneur du physicien et chimiste italien Amedeo Avogadro (1776 - 1856), est défini comme le nombre d'entités élémentaires (atomes, molécules…) qui se trouvent dans une mole de matière..On le retrouve aussi bien en Chimie qu’en Physique, en thermodynamique qu’en électrochimie…C’est une grandeur fondamentale faisant entre le lien entre l’infiniment petit et le macroscopique.

Analyse scientifique et technologique du ou des contextes illustrés :

On observe le même ordre de grandeur pour le nombre d’Avogadro que le nombre d’étoiles de l’univers : 1024… D’autre part, l’étude des spectres lumineux des atomes excités présentent un grand nombre d’analogies avec l’étude des spectres des étoiles. Nous avons donc cherché à faire un continuum « infiniment grand-infiniment  petit » en nous basant sur  NA et sur le principe de décomposition de la lumière par un prisme.

 

Choix artistiques retenus pour la réalisation de la production :

Nous avons imaginé, en nous fondant sur la spécificité Option Conservatoire de notre classe, un message lumineux, consistant en une œuvre musicale et chorégraphique montrant la décomposition de la lumière, envoyé d’une étoile codée par 16 notes de musique sur 2 octaves et demie vers une autre. Ceci sous forme de missives en « pop up » qui s’ouvrent sur des QRcodes renvoyant vers l’enregistrement sonore par « fhashage ». La spirale du spectre lumineux symbolisant le voyage « infiniment grand-infiniment  petit .

 

 

 

Modifier le commentaire 

par ANNA BURBALLA-DELGADO le 22 mai 2017 à 19:39

haut de page